Page d'accueil

Info Locale

 

 

Frouzins

Code Postal:  31270

Département:  Haute-Garonne (31)

Région:  Midi-Pyrénées

Chiffres clés :  ·Altitude : 175 m · Superficie : 791 ha
Généralités historiques : Église au 13ème dépendant du chapitre de Saint-Sernin.

Nombre d'habitants : 7439

Nom des habitants: Frouzinois (se)

Jumelage: Ville espagnole CALANDA  

Localiser la ville avec

 

Portrait de ville

Frouzins se situe au Sud-Ouest de Toulouse, à 15 Km de la place centrale du Capitole.

Les limites de la commune sont comprises entre Villeneuve-Tolosane, Roque, Seysses, Fonsorbes et Plaisance-du-Touch, et couvrent une superficie de 791 hectares.

Le cœur du vieux village, autour de son clocher du XIIIe siècle, est pourvu de commerces contribuant à l’animation de la commune. Le dimanche ce sont deux marchés qui colorent le village : le marché de plein vent, authentique, qui entre de nombreux primeurs et commerces de bouche redonne de la place aux promenades des piétons, et le marché aux puces, qui répond à la vague de la passion de chiner.

Près de 7 000 personnes ont choisi de s’établir à Frouzins. De nombreux projets immobiliers vont sortir de terre pour accueillir la population désireuse de s’installer sur la commune. Au-delà des seuls logements, la ville veille à garder la maîtrise de son développement et à préserver l’aspect rural du village et à ce que l’intégration de la population se fasse aussi au travers de la création d’équipements publics, de services et d’espaces verts.
Dans la cadre du plan Natura 2000, 100 ha de gravières vont être réhabilités en zone de loisirs. Le lac de Paucheville d’une superficie de 15 ha a été réaménagé en parc de plaisance.

 
 

 

Mais de quand date ce Village de FROUZINS ?

Le document le plus ancien qui nomme le "bourg", de FROUZINS, date de + 545, en l'Honneur de ST GERMIER, Patron de la Commune et Ancien Evêque de Toulouse, et richissime propriétaire des terres dénommées DOZ, entre la Garonne et le Touch (aujourd'hui région murétaine ! )

 


Au sujet de ce nom de FROUZINS, deux explications peuvent être retenues, l'une Religieuse, l'autre Populaire – Mais toutes deux se rattachent à l'étymologie FRUIT :
 
  • La croyance religieuse prétend que l'origine de l'appellation proviendrait de l'offrande des Rogations – les habitants déposant aux pieds des Croix, sur le passage du Saint Patron Saint GERMIER, des fruits de toute sorte, pour les Pélerins.
     
  • FROUZINS, serait ainsi nommé, à cause de la fertilité de son sol et de l'abondance des fruits (frugis).

Le premier Seigneur du Village, fut sans doute, FR- BARRAVI (Barrau). En 1324, Capitoul de TOULOUSE, mais l'Histoire du Village commence véritablement le 07 Février 1472, où Antoine YNARD prend possession de sa Seigneurie.

Les Consuls de FROUZINS exerçaient la juridiction "haute – moyenne et basse" et la Reconnaissance Féodale faite à ce Seigneur dura jusqu'en 1516.

FROUZINS bénéficia de nombreuses faveurs durant des siècles, mais relevons celle qu'il obtint le 10 Décembre 1539, par le Roi FRANCOIS 1er , Autorisant un Marché à Perpétuité tous le jeudis de l'année "avec Interdiction absolue d'en d'autres à …………02 lieux à la ronde."

 


Sautant de 1539 à la Révolution de l'Empire où la Commune avait une superficie de 790 hectares et où vignes et céréales couvraient la totalité. Les Bordelais venaient s'approvisionner en vins d'excellente qualité.

Dernier bond, au début du XX° Siècle, avec le petit train à voies étroites. C'est la Compagnie du Sud – Ouest, en 1905, qui sera en charge de cette ligne, longue de 78 Kilomètres, avec un départ de la Gare ROGUET à TOULOUSE et un terminus à PAILHES – SABARAT (Ariège), par la vallée de l'Arize.

Ce "tortillard", qui atteignait 25kms à l'heure, mourut en 1936, victime de la concurrence de l'automobile et les cars le remplacèrent.

Ce rapide tour d'horizon dans l'histoire de FROUZINS, nous le devons à la Municipalité et plus précisément à Madame LELEUX, ancienne responsable de la Médiathèque, qui nous a gentiment mis à disposition, les documents nécessaires à notre article et notamment, l'HISTOIRE de FROUZINS, de G. FAURE (1980), mise en page à l'Imprimerie DOULADOURE à TOULOUSE.
 

Retour